MOOC ‘Du manager Agile au designer leader’ – semaine 1 – Le métier de manager

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Ce billet inaugure une série de cinq billets dédiés au MOOCDu manager Agile au designer leader‘ (ou ‘From an Agile manager to a designer leader’, il est traduit en version anglaise).

Vous pouvez y lire mes notes prises grâce aux vidéos, contenus textuels et quiz diffusés tout au long des 5 semaines qu’a duré le MOOC.

Ce premier post correspond donc à la semaine 1, avec pour sujet : ‘Le métier de manager‘.

I) Manager : des exemples de situations de chefs d’agence

Les points à retenir :

  • On peut toujours apprendre des techniques pour améliorer son management.
  • Dans la pratique, on est souvent manager sans aucune formation. Par la suite, grâce à l’expérience, à la formation-action sur le lieu de travail ou la formation continue, le manager développera de nouvelles compétences et gagnera en efficacité.
  • Le manager apprend, grâce au feedback de sa hiérarchie, de ses collègues et de ses collaborateurs.
  • C’est un point essentiel car un manager qui n’apprend plus ne pourra pas s’adapter à l’évolution de l’organisation, des besoins des clients et aux nouveaux comportements générationnels de ses collaborateurs.
  • Le manager doit prendre en compte les différences culturelles mais imposer son style.
  • Intégrer les différences culturelles implique de savoir s’y adapter, mais parallèlement le manager doit avoir de l’autorité.
  • Celle-ci peut avoir différentes formes : autorité de compétence, de diplôme, etc.

 

II) Comment définir le métier de manager

Exemple d’un référentiel de missions :

  • Définir les fonctions et les compétences des collaborateurs
  • Réaliser des entretiens annuels
  • Déterminer les besoins en formation (plan de formation)
  • Informer : montante, descendante,
  • Déléguer
  • Endosser la responsabilité des résultats de l’équipe
  • Endosser la responsabilité de l’hygiène et la sécurité
  • Gérer une équipe

 

Le métier de manager peut être analysé à partir de plusieurs perspectives :

a) les rôles opérationnels

Les rôles opérationnels du manager

 

b) les rôles organisationnels (selon Hart & Quinn)

L’idée phare de Hart et Quinn est que le manager peut jouer plusieurs rôles suivant le contexte.

Les rôles organisationnels selon Hart et Quin

 

c) les compétences

Les compétences du manager

 

d) les périmètres d’action

Les périmètres du manager

 

e) les risques et les opportunités

 

Mintzberg a été le premier auteur à définir le métier de manager. Selon lui, le manager a un travail morcelé, varié, dirigé vers l’action, réalisé avec un rythme soutenu.

Les roles du manager selon Mintzberg

 

Il est possible d’être manager dans une toute petite ou une très grande entreprise. Ce qui définit le manager est un travail à trois niveaux : l’information, le contact avec les personnes et l’action.

 

III) Quelles sont les perspectives de ce métier ?

Le métier de manager doit prendre en compte l’évolution des comportements et des modes de travail. Comment ? Par des adaptations aux nouvelles technologies, aux nouvelles générations, à l’internationalisation du business et à la montée en puissance de nouvelles compétences :

  • capacité à travailler en équipe dans un environnement dématérialisé
  • avec des personnes de cultures très différentes

 

Le métier de manager n’est pas la seule voie royale pour accéder à plus de responsabilités. Les métiers d’expert, la diversité des expériences dans des domaines d’activités complémentaires ou la prise de fonction dans des postes clés sont également des voies de progression de carrière.

Le manager peut être confronté à de réelles difficultés comme la surcharge, l’ambiguïté de son rôle, la non-assimilation des progrès technologiques, le stress. C’est toute la problématique du manager de proximité.

Evolution des modes de travail, multi-culturalité, travail collaboratif et apprendre à trouver la bonne information sont les opportunités qui vont impacter le métier de manager.

Vouloir tout contrôler et n’avoir que des collaborateurs exécutants représentent les conséquences potentielles d’être un manager qui veut tout faire.

Enfin, ‘manager’ est compatible avec ‘diriger’ si le manager sait aussi donner du sens au travail de ses collaborateurs.

 

Related posts:

4 thoughts on “MOOC ‘Du manager Agile au designer leader’ – semaine 1 – Le métier de manager”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *