Addiction et compulsion, les deux piliers de l’attention

Extraits :

“Les comportements compulsifs sont au coeur du capitalisme de surveillance”

“Les entreprises rassemblent les données personnelles et les informations comportementales des utilisateurs pour les vendre aux publicitaires, dans une boucle de rétroaction qui s’entretient elle-même.”

“Dans le capitalisme de surveillance, nos droits nous sont pris sans que nous le sachions, sans que nous le comprenions ou sans notre consentement et utilisés pour créer des produits conçus pour prédire notre comportement. » Nos vies sont exposées à d’autres sans notre consentement. Et en perdant nos droits à décider, nous perdons notre vie privée et notre autonomie.’

“C’est bien ce cycle d’anxiété et de comportements compulsifs qui motive l’usager : pas seulement la crainte de manquer, mais aussi la crainte de perdre son statut ou de ne pas connaître ce qu’autres connaissent… Cette anxiété stimule le comportement compulsif qui génère toujours plus données alimentant à son tour, dans une boucle de rétroaction sans fin, ce nouveau capitalisme.”

“Facebook n’embauche pas des psychologues et un laboratoire de recherche comportemental pour rien, souligne Carr. L’entreprise qui l’emportera désormais sera celle la mieux à même de maximiser l’anxiété du consommateur, de générer un comportement compulsif qui génère à des données permettant de manipuler davantage la psychologie du consommateur.”

Source :
http://www.internetactu.net/2017/02/01/addiction-et-compulsion-les-deux-piliers-de-lattention/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *