L’environnement VUCA des entreprises, le marketing au coeur de la transformation digitale, les MarTechs

Pourquoi les GAFAM seront bientôt des états-nations, le passeport Facebook

https://affordance.typepad.com/mon_weblog/2017/02/a-lambassade-des-gafam.html

Possédons-nous un « Vrai Moi » ?

http://www.internetactu.net/2017/03/06/possedons-nous-un-vrai-moi/

Blockchain : comment ça marche?

Addiction et compulsion, les deux piliers de l’attention

Extraits : “Les comportements compulsifs sont au coeur du capitalisme de surveillance” “Les entreprises rassemblent les données personnelles et les informations comportementales des utilisateurs pour les vendre aux publicitaires, dans une boucle de rétroaction qui s’entretient elle-même.” “Dans le capitalisme de surveillance, nos droits nous sont pris sans que nous le sachions, sans que nous le comprenions ou sans notre…

Le monde en 2050, un excellent récit d’anticipation

Extraits : “En moins de 30 ans, aux environs de 2050, les partis politiques au sens classique avaient quasiment tous disparus, ceux qui subsistaient ressemblaient davantage à un étrange mélange d’agences de communication dotés de milices très actives et dirigés par des “stars” des industries du divertissement, pour la plupart milliardaires, pour la plupart sans aucune formation ou culture politique.”?…

Comment l’employabilité a-t-elle tué le temps libre ? Un excellent article sur la fin du “véritable” temps libre, et son inverse : travailler constamment

Extraits : “La victime extrême de cette situation est l’archétype du travailleur pressé d’aujourd’hui, qui rentre tard en répondant à ses e-mails, qui est trop fatigué pour s’engager émotionnellement avec sa famille, et qui n’est pas enclin à faire autre chose que de boire un verre de vin en regardant la télé avant de se coucher.” “les nouvelles technologies ont…

Le selfie avec Hillary ? Une métaphore importante et peu évidente à comprendre de prime abord, d’après l’excellente analyse de Olivier Ertzscheid

Extrait : “le fait de tourner le dos est peut-être avant tout la preuve instanciée d’un regard tout autant désabusé que critique qui définit et circonscrit le rapport au Politique de toute une génération : les hommes et femmes politiques qu’on leur présente sont de facto dans leur dos, faute de renouvellement du personnel politique ils font partie d’un passé…

S’ils suggèrent des lectures interdites, faut-il mettre les algorithmes en prison?

C’est tout le dilemme entre “Surveiller ce qui est publié” et “Surveiller ce qui est lu”. Brillante analyse de Olivier Ertzscheid : http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2016/08/confidentialite-acte-lecture.html