Comment l’employabilité a-t-elle tué le temps libre ? Un excellent article sur la fin du “véritable” temps libre, et son inverse : travailler constamment

Extraits : “La victime extrême de cette situation est l’archétype du travailleur pressé d’aujourd’hui, qui rentre tard en répondant à ses e-mails, qui est trop fatigué pour s’engager émotionnellement avec sa famille, et qui n’est pas enclin à faire autre chose que de boire un verre de vin en regardant la télé avant de se coucher.” “les nouvelles technologies ont…